Qui est Aziz Shavershian (Zyzz) ?

10 Likes comments off

Bienvenue chers lecteurs, dans cet article, nous allons explorer la vie fascinante d’Aziz Shavershian, plus connu sous le nom de Zyzz. Nous plongerons dans son parcours unique, sa passion pour la musculation, sa vie privée, son décès tragique et son héritage durable.

Sommaire

Origines et diverses activités

Né le 24 mars 1989 à Moscou, en Russie, Zyzz était le cadet d’une fratrie de deux garçons. Son frère aîné, Said Shavershian, également célèbre dans le monde de la musculation sous le pseudonyme « Chestbrah, » a eu une influence majeure sur son parcours. La famille a déménagé en Australie au début des années 90, où Zyzz a poursuivi ses études et développé un intérêt pour la musculation.

À l’origine, Zyzz était un adolescent maigre, mais il a rapidement embrassé la musculation comme moyen de transformer son physique. Il a consacré de longues heures à l’entraînement, cherchant à atteindre ses objectifs et à impressionner les autres. Cependant, son parcours a évolué au fil du temps, passant de la simple quête de séduction à une véritable passion pour le culturisme.

En 2007, Zyzz a commencé à partager son expérience en publiant des vidéos sur YouTube. Cette décision allait contribuer à façonner sa notoriété et à créer une communauté fidèle de fans.

  • Passionné de musculation
  • Transformation physique impressionnante
  • Commencement des vidéos sur YouTube en 2007

Le monde de la musculation

Pour Zyzz, la musculation est devenue bien plus qu’un simple moyen de sculpter son corps. C’était une passion profonde. Il a cité Arnold Schwarzenegger et Frank Zane comme ses culturistes préférés, trouvant dans l’entraînement une satisfaction personnelle unique.

À travers son engagement dans le culturisme, Zyzz a créé sa propre marque de protéines, « Protein of the Gods, » et une ligne de vêtements. En 2011, il a publié « Zyzz’s Bodybuilding Bible, » un livre basé sur ses connaissances en musculation. Son influence et sa notoriété ont également été renforcées par l’arrestation de son frère aîné, Said, pour la possession illégale de stéroïdes anabolisants.

Les rumeurs sur l’utilisation de stéroïdes par Zyzz ont circulé, mais elles n’ont jamais été confirmées. Il attribuait sa musculature à une alimentation rigoureuse et à des entraînements intenses, rejetant toute implication dans l’utilisation de stéroïdes.

La passion de Zyzz pour la musculation a façonné sa carrière et lui a permis de devenir une figure emblématique du culturisme en Australie.

  • Passion pour la musculation
  • Création de sa propre marque de protéines et de vêtements
  • Publication de « Zyzz’s Bodybuilding Bible »
  • Controverse autour de l’utilisation de stéroïdes

Sa vie privée

En ce qui concerne sa vie privée, Zyzz est resté proche de sa famille malgré sa montée en notoriété. Il a poursuivi ses études en commerce et affaires à l’université de Western Sydney, tout en développant sa passion pour la musculation.

Zyzz était également athée, bien qu’il utilisât un chapelet, et son tombeau est orné d’une croix, reflétant sa diversité d’intérêts.

Le lien fraternel avec son frère Said était fort, et leur histoire a été marquée par l’arrestation de Said pour la possession de stéroïdes anabolisants. Cette controverse a suscité l’intérêt des médias et a contribué à accroître la notoriété de Zyzz.

  • Études en commerce et affaires
  • Intérêt religieux personnel
  • Relation avec son frère Said
  • Controverse médiatique

Le décès de Zyzz

Le 5 août 2011, Zyzz a tragiquement succombé à une crise cardiaque alors qu’il était en vacances à Pattaya, en Thaïlande. Malgré des tentatives de réanimation à l’hôpital, il est décédé à l’âge de seulement 22 ans.

Les rapports d’autopsie ont révélé qu’il souffrait d’une cardiopathie congénitale non diagnostiquée, mais des spéculations ont également circulé sur un éventuel lien avec l’utilisation de stéroïdes anabolisants. Cependant, cette hypothèse n’a jamais été confirmée.

La nouvelle de la mort de Zyzz a été transmise à ses fans via Facebook, puis confirmée par le ministère des Affaires étrangères et du Commerce d’Australie. Sa disparition soudaine a profondément choqué sa communauté de fans et a eu un impact durable sur le monde du culturisme.

  • Décès tragique à 22 ans
  • Cardiopathie congénitale révélée par l’autopsie
  • Spéculations sur l’utilisation de stéroïdes
  • Impact sur la communauté de fans

Héritage et postérité

La mort de Zyzz a suscité un immense intérêt en Australie et au-delà. Il est devenu l’un des termes les plus recherchés sur les moteurs de recherche en 2011, témoignant de son influence. Des hommages lui ont été rendus lors d’événements et de festivals, notamment au Field Day de Sydney en 2012.

Son frère, Said Shavershian, a publié un hommage vidéo intitulé « Zyzz – L’héritage » sur YouTube, qui est rapidement devenu viral. La page fan Facebook de Zyzz a connu une croissance exponentielle, avec un nombre de fans en augmentation de 500 % en moins d’un an.

Ainsi, l’héritage de Zyzz perdure, rappelant son impact profond sur la culture de la musculation et son statut d’icône pour de nombreux passionnés du fitness.

  • Intérêt et hommages posthumes
  • Héritage durable
  • Influence continue dans la culture de la musculation

Merci d’avoir exploré avec nous la vie et l’impact de Zyzz. Sa passion pour la musculation et son héritage persistent, rappelant à tous l’importance de poursuivre ses rêves avec détermination et passion.

Vous pourriez, comme

A propos de l'Auteur: