Comment choisir un gravel pour le bikepacking ?

106 Likes comments off

Le bikepacking est une pratique de plus en plus populaire parmi les amateurs de cyclisme d’aventure. Pour profiter pleinement de cette activité, il est crucial de choisir le bon vélo, notamment un gravel qui combine légèreté, robustesse et polyvalence. Dans cet article, nous explorerons les critères essentiels ainsi que des astuces pratiques pour sélectionner le meilleur gravel adapté à vos besoins pour le bikepacking.

Sommaire

Comprendre le concept du bikepacking

Avant de plonger dans les détails techniques, il est essentiel de bien comprendre ce qu’est le bikepacking. Contrairement au cyclotourisme classique qui utilise souvent des vélos de route avec des porte-bagages lourds, le bikepacking privilégie la légèreté et la simplicité grâce aux sacoches minimalistes fixées directement sur le cadre du vélo.

Caractéristiques d’un bon gravel

Un gravel pour le bikepacking doit allier plusieurs caractéristiques : robustesse, légèreté, maniabilité et compatibilité avec divers types de terrains. En voici les principales :

  • Cadre robuste mais léger
  • Pneus larges pour une meilleure adhérence
  • Freins à disque pour une sécurité accrue
  • Capacité d’emporter des sacoches spécifiques au bikepacking

Sélectionner le bon cadre

Le choix du cadre est l’une des étapes clés dans la sélection d’un gravel pour le bikepacking. Les matériaux populaires incluent l’aluminium, l’acier, le carbone et parfois le titane.

Aluminium

Les cadres en aluminium sont souvent légers et moins coûteux que ceux en carbone ou en titane. Ils offrent un bon compromis entre poids et résistance, mais peuvent être moins confortables sur de longues distances en raison de leur rigidité.

Acier

L’acier est reconnu pour sa robustesse et son confort exceptionnel, absorbant efficacement les vibrations. Bien que généralement plus lourd que l’aluminium et le carbone, un cadre en acier peut offrir une durabilité hors pair, idéale pour les longs voyages de bikepacking.

Carbone

Utilisé principalement pour sa légèreté et ses capacités d’amortissement des vibrations, le carbone est couramment choisi par ceux qui recherchent des performances élevées. Cependant, il est aussi plus fragile et coûteux que d’autres matériaux.

Titane

Plus rare et très coûteux, le titane combine la légèreté du carbone et la robustesse de l’acier. C’est un choix premium que certains considèrent comme étant le nec plus ultra pour les aventures en bikepacking.

Pneus adaptés pour le gravel

La taille et le type de pneus joueront également un rôle déterminant. Pour le bikepacking, les pneus doivent offrir un équilibre parfait entre adhérence, résistance aux crevaisons et efficacité sur différents types de terrains.

Taille des pneus

Des pneus entre 35 mm et 45 mm sont recommandés pour la majorité des parcours de gravel. Ils offrent une bonne portée et traction sans alourdir excessivement le vélo.

Type de pneus

Les pneus tubeless sont vivement conseillés pour éviter les crevaisons et offrir une conduite plus souple. De plus, ils permettent de rouler avec une pression plus basse, augmentant ainsi le confort sur les terrains accidentés.

Freins à disque

Les freins à disque sont désormais quasiment incontournables pour un gravel bike prêt pour le bikepacking. Ils assurent une puissance de freinage constante et efficace quelles que soient les conditions climatiques et permettent de mieux contrôler le vélo lors des descentes abruptes et sur sols glissants.

Hydraulique vs mécanique

Les freins hydrauliques offrent une modulation et une puissance supérieures comparées aux freins mécaniques. Toutefois, ils peuvent être plus difficiles à réparer en cas de problème loin de toute assistance technique.

Les sacoches de bikepacking

Un autre élément important lors du choix de votre gravel concerne la capacité d’emport et le système de fixation des sacoches. Des sacoches adaptées sont essentielles pour emporter tout le nécessaire sans altérer la maniabilité du vélo.

Sacoches de cadre

Fixées à l’intérieur du triangle principal du cadre, les sacoches de cadre maximisent l’espace tout en maintenant un centre de gravité bas. Cette position réduit aussi la résistance au vent, facilitant ainsi la conduite.

Sacoches de guidon

Ces sacoches sont parfaites pour ranger les objets légers mais volumineux comme un sac de couchage. Faciles d’accès, elles offrent une grande commodité pendant les pauses.

Sacoches de selle

Elles se fixent à la tige de selle et au rail de la selle. Les sacoches de selle sont idéales pour transporter des vêtements et autres articles nécessaires mais peu accessibles durant la marche.

Choisir un modèle adapté à ses besoins

Il existe plusieurs modèles reconnus qui répondront aux attentes des bikers débutants comme confirmés. Voici quelques exemples illustratifs :

Pour le débutant

Si vous débutez dans l’univers du gravel et du bikepacking, un modèle comme le Graxx peut être un excellent point de départ. Connu pour sa robustesse et son rapport qualité-prix, il offre tout le nécessaire sans trop compliquer l’expérience utilisateur.

Pour l’avancé

Les cyclistes expérimentés en quête de défis plus ardus pourraient opter pour des modèles haut de gamme qui proposent des options de personnalisation avancées. Une approche possible serait de sélectionner un cadre en carbone ou titane et y ajouter des composants spécifiques selon leurs besoins précis.

Tester avant d’acheter

Enfin, n’oubliez jamais que chaque vélo a une sensation unique qui peut varier en fonction de multiples facteurs. Il est toujours conseillé de tester plusieurs modèles avant de faire votre choix final. Prenez en compte des éléments comme le confort sur de longues distances, la réponse du cadre aux différentes pressions et la facilité d’installation des sacoches.

Vous pourriez, comme

A propos de l'Auteur: